Quand j'attendais Louis, j'avais cousu une gigoteuse "classique" : tissu extérieur, doublure et rembourage. Sauf que cette année là, on a eu chaud, très chaud. Entre les grosses chaleurs ici et les vacances à Marseille, le Papillon s'est vite habitué à dormir sans gigoteuse. Et en automne, le drame : petit monsieur ne supportait pas d'avoir quoi que ce soit sur les jambes (ce qui ne m'avait pas empêchée de coudre une gigoteuse taille 2, bien sûr... elle est comme neuve, jamais servi...), ce qui m'a valu de nombreuses nuits à m'inquiéter et aller vérifier s'il n'avait pas froid.

Cette fois, on ne m'y prendra plus! La gigoteuse du petit frère est SANS rembourage, histoire qu'il s'habitue à dormir couvert.

P1050372

Toujours le patron des intemporels, tissu du marché aux tissus de Mons.